4/4

La trinité est une idée
Agée, triste et obsolète.
Et quand bien même on lui tient tête,
La vérité n’est validée. 

Tout est double, dans le grand monde,
Les esprits seuls sont dans la masse,
Et quand bien même on leur fait face,
La vérité est trop immonde. 

Enfants de joie, enfants de chœur,
Dans le bonheur et la douleur,
Chantez ensemble en harmonie,

Gardez en vous le monde enfoui,
Les faveurs vraies dont on a joui,
Dansez toujours la symphonie. 

Advertisements
Standard

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s